Falvetti, Nabucco

  • Namur Concert Hall

    Namur, Belgique

Durant dernières années, peu d’œuvres ont suscité auprès du public une émotion aussi intense que celle provoquée par la redécouverte du Diluvio Universale de Michelangelo Falvetti (1642-1692). L’incroyable beauté de la musique de ce compositeur jusqu’alors complètement oublié a touché tous ceux qui s’en sont approchés.

Encouragé par ce succès, le jubilatoire chef  Leonardo García-Alarcón s’est attelé à la création d’une autre oeuvre inédite composée en 1683 par Michelangelo Falvetti pour la cathédrale de Messine : Nabucco. Préfiguration du premier chef-d’œuvre de Giuseppe Verdi écrit 130 ans plus tard, ce Nabucco de Falvetti est une œuvre à mi-chemin entre l’oratorio historique et le dramma per musica. L’une de ses grandes figures est Nabuchodonosor, Roi de Babylone qui envahit Jérusalem et en déporta la population. On peut d’ailleurs voir dans ce Nabucco un outil politique de résistance des siciliens à l’oppression espagnole.

La richesse et l’impact de l’écriture musicale de Falvetti entendue dans le Diluvio universale est dans Nabucco constamment égalée voire dépassée. L’introduction évoquant le cours du fleuve Euphrate emporte l’auditeur dans une expérience musicale où les instruments baroques les plus chatoyants (harpe, théorbes) côtoient les sonorités orientales du ney et du kaval (flûtes obliques), du duduk (instrument à anche double comme le hautbois), et de percussions iraniennes. Les magnifiques choeurs à sept voix sont l’exemple même de cette richesse technique et harmonique capable de submerger l’auditeur. L’implication de Leonardo García-Alarcón permet aux voix de s’épanouir pleinement, et fait gronder les chœurs vengeurs du Peuple d’Israël, tout en touchant aux larmes par des plaintes de solistes dignes de Monteverdi…

La direction électrisante de Leonardo García-Alarcón, et l’engagement total de ses interprètes (chœur intense et solistes éblouissants), servent magistralement Nabucco, partition riche et contrastée, subtile et sensuelle, qui fait revivre le drame comme un véritable opéra sacré ! 

Michelangelo Falvetti (1642-1692)

Nabucco
Oratorio sur un livret Vicenze Gattini

______

In recent years, few works have evoked such intense emotion from the audience as the rediscovery of Michelangelo Falvetti’s Il Diluvio Universale (1642-1692). The incredible beauty of the music by this previously forgotten composer has touched all who have encountered it.

Encouraged by this success, the exuberant conductor Leonardo García-Alarcón has undertaken the creation of another unpublished work composed in 1683 by Michelangelo Falvetti for the Cathedral of Messina: Nabucco. A precursor to Giuseppe Verdi’s first masterpiece written 130 years later, this Nabucco by Falvetti is a work that straddles the line between historical oratorio and dramma per musica. One of its central figures is Nebuchadnezzar, King of Babylon, who invades Jerusalem and deports its population. Indeed, this Nabucco can be seen as a political tool of resistance by the Sicilians against Spanish oppression.

The richness and impact of Falvetti’s musical writing heard in Il Diluvio Universale is constantly equaled, if not surpassed, in Nabucco. The introduction evoking the course of the Euphrates River sweeps the listener into a musical experience where the most dazzling Baroque instruments (harp, theorbos) coexist with the oriental sounds of the ney and kaval (oblique flutes), the duduk (a double reed instrument like the oboe), and Iranian percussion. The magnificent seven-part choirs exemplify this technical and harmonic richness capable of overwhelming the listener. Leonardo García-Alarcón’s involvement allows the voices to flourish fully, making the vengeful choirs of the People of Israel roar, while moving to tears with soloists' laments worthy of Monteverdi.

The electrifying direction of Leonardo García-Alarcón, and the total commitment of his performers (intense choir and dazzling soloists), magnificently serve Nabucco, a rich and contrasting score, subtle and sensual, which revives the drama as a true sacred opera!

 

Voir aussi

  • Chœur de Chambre de Namur

    Odes, Un hymne de Purcell dans les airs

    Brugge, Belgique

    L’ode est un poème lyrique écrit pour célébr­er les occa­sions spé­ciales. Cette forme se pop­u­larise avec la mise en musique de 16 d’entre eux par Henry Purcell. Des solistes de renom tels que Reginald Mobley, Stephan MacLeod et Rachel...

  • Chœur de Chambre de Namur
    Millenium Orchestra

    Fauré - Requiem

    Stavelot, Belgique

    100e anniversaire de la disparition de Gabriel Fauré (1845-1924) Le Chœur de Chambre de Namur et Millenium Orchestra placés sous la direction de Thibaut Lenaerts donnent en concert et enregistrent pour Ricercar la toute, toute première...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Carmina Latina

    Sablé-sur-Sarthe, France

    30 concerts depuis 2012Replay du dernier concert à SION, SUISSE, LE 5 NOVEMBRE 23Des polyphonies de la péninsule ibérique aux musiques sacrées d'Amérique latine, Leonardo García-Alarcón nous convie à un voyage musical très excitant. Il révèle...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Monteverdi, Vespro della Beata Vergine

    Vézelay, France

    Avec les Vespro della beata Vergine, Monteverdi imagine l’un des premiers monuments de la musique sacrée européenne. Méditative et théâtrale à la fois, sa partition est conçue comme une somme de prières qui n’hésite pas à faire appel à...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Die Schöpfung

    Festival de Bremen, Allemagne

    Impressionné par les oratorios de Handel qu’il avait pu entendre lors de ses séjours à Londres, Haydn rentre à Vienne en 1795 avec dans ses bagages un livret anonyme en anglais autour de la Genèse et l’idée de se mesurer à son illustre aîné...

  • Chœur de Chambre de Namur

    L'Orfeo de Monteverdi

    Le Sentier, Suisse

    Favola in musica en un prologue et cinq actes sur un livret d’Alessandro Striggio, créé en 1607 au Palazzo Ducale, à Mantoue. Inspiré du mythe d’Orphée, figure du poète-musicien qui descend dans les Enfers pour sauver son épouse Eurydice,...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Bach & Handel

    Festival d'Ambronay, France

    Bach & Handel, Opus Infinitum Leonardo García-Alarcón nous propose ici un pastiche, un assemblage de pièces issues des œuvres de Bach et de Handel, souvent mises par paires et mettant en miroir des mélodies instrumentales ou des textes...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Rameau, Pygmalion

    Namur, Belgique

    Jean-Philippe Rameau inspiré d’un épisode des Métamorphoses d’Ovide. L’Amour, sensible au désespoir de Pygmalion d’aimer une statue, anime la femme sculptée qui aussitôt s’éprend de son créateur. Très suggestive, la musique de ce ballet...

  • Chœur de Chambre de Namur

    Handel, Hercules

    Namur, Belgique

    Hercules, drame musical (oratorio) en trois actes de Georg Friedrich Haendel (1685-1759), HWV 60, sur un livret de Thomas Broughton (1704-1774) d'après Sophocle et Ovide, a été créé au King's Theater de Londres, Haymarket, le 5 janvier 1745....