Direction artistique : Guy Van Waas

Le Centre d’Art Vocal et de Musique Ancienne (CAV&MA) a créé l’ensemble Les Agrémens en 1995.

Dès ses premiers concerts, l’orchestre a vu ses prestations unanimement saluées par la critique. Depuis, Les Agrémens se sont produits notamment sous la direction de Frieder Bernius, Pierre Cao, Françoise Lasserre, Florian Heyerick, Wieland Kuijken, Guy Van Waas, Jean Tubéry, Leonardo García Alarcón,...

Depuis 2001, Guy Van Waas est chef principal et directeur artistique des Agrémens.

L’orchestre a participé à plusieurs productions d’opéra, tant à la scène (Le Bourgeois Gentilhomme à l’Opéra Royal de Wallonie et au Grand Théâtre de Luxembourg sous la direction de Patrick Cohen-Akenine, et La Vergine dei Dolori de Scarlatti sous la direction de Rinaldo Alessandrini à La Monnaie de Bruxelles) qu’en version de concert (l’opéra-ballet Céphale & Procris de Grétry, La Mort d’Abel de Rodolphe Kreutzer, La Vénitienne d’Antoine Dauvergne, La Caravane du Caire de Grétry à Liège et à Versailles, sous la direction de Guy Van Waas et en collaboration avec le Centre de Musique Baroque de Versailles et le Palazzetto Bru Zane à Venise).

Les Agrémens ont notamment publié chez Ricercar des enregistrements consacrés à Pachelbel, Bach, Charpentier, Haydn et aux compositeurs wallons qui ont brillé à Paris à la fin du 18e siècle, parmi lesquels François-Joseph Gossec et André-Modeste Grétry.
L’orchestre a également participé à plusieurs productions d’œuvres emblématiques de Georg Friedrich Haendel (Dixit Dominus, Messiah, Judas Maccabaeus).
Son répertoire de prédilection va de la fin du 17e siècle jusqu’aux symphonies de Beethoven.

Les Agrémens et Guy Van Waas poursuivent également un travail d'accompagnement de jeunes solistes issus de l'European Vocal Department de l'Imep.
 
Les Agrémens bénéficient du soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (service de la musique et de la danse), de la Loterie Nationale, de la Ville et de la Province de Namur.

Actualités

Le programme complet du Festival Musical de Namur est en ligne.La 54e édition de votre festival Royal vous propose 15 concerts absolument exceptionnels avec, c'est à noter, un prélude de printemps à…
Voir >
Une salle de concert pour le Cav&ma, ce n'est plus un rêve ! c'est un projet !  
Voir >
Le Grand Manège ; une salle de concert en 2019 à Namur gérée par le CAV&MA  
Voir >
Festival Musical de Namur, l'album 2016© Patricia Wilenski    
Voir >

Concerts à venir

Marie-Antoinette  &  Axel de Fersen

1 concert prévu | Voir/réserver

Jeunes solistes 2017
Les Agrémens
Direction Guy Van Waas
(co-production avec Le Festival Lumières d’Helsinki) J’existe mon bien aimé et c’est pour vous adorer. Que j’ai été bien inquiète de vous, et que je vous plains…

Marie-Antoinette  &  Axel de Fersen

Discographie

< >

Guy Van Waas Directeur artistique

Tout en étant un chef essentiellement porté vers l’authenticité baroque et classique, son intérêt se porte aussi ardemment vers les œuvres du 19e et surtout vers celles du 20e siècle. Son «bon goût» allié à une technique très élaborée lui permet d’être très proche de beaucoup de styles musicaux.
Guy Van Waas continue aussi de pratiquer ses autres passions : l’orgue - il est, entre autres, organiste du grand orgue de l’Eglise des Carmes à Bruxelles, et l’enseignement. Il a notamment été Professeur de musique de chambre au Conservatoire Royal de Mons.
 
A l’instar des musiciens du XVIIIe siècle, Guy Van Waas a un horizon musical très large, qui va de la clarinette ancienne à l’orgue en passant par le clavecin, le pianoforte et la direction d’orchestre.
Après ses études aux Conservatoires de Bruxelles, sa ville natale,  et de Mons (clavecin, auprès de Robert Kohnen), ainsi qu’au Mozarteum de Salzburg (direction d’orchestre auprès de Walter Weller), il a été pendant de nombreuses années clarinette solo au sein de l’Orchestre de la Monnaie à Bruxelles puis de l’Orchestre Symphonique de la Radio Belge (RTBF).  Il s’est ensuite consacré à la clarinette ancienne, dont il est devenu un des interprètes les plus estimés. La musique de chambre et l’Orchestre de XVIIIème siècle (avec Frans Brüggen) sont actuellement encore  des moments privilégiés dans sa vie de musicien.  
Depuis son premier CD à la tête de Concerto Köln (Sinfonias Espanolas) en 1993,  on le retrouve à la tête de nombreux orchestres européens.
Depuis 2001, il est chef principal des Agrémens. Avec cet orchestre, outre de nombreux concerts, il a déjà enregistré une dizaine de CD.
De nombreux enregistrements et des concerts de par le monde témoignent de l’activité musicale intense de l’artiste « artisan » qu’est Guy Van Waas.


Chef d’une grande élégance... Précis dans ses attaques, souple et attentif à chaque détail, Guy van Waas est de tous les chefs entendus durant cette saison Grétry le plus fin musicien… (Res Musica)


À l’égard d’une œuvre ressuscitée du passé (donc sans modèle interprétatif préalable), il a présenté l’œuvre avec loyauté, sous son plus avenant visage, cherchant même à en survoler les plus insignes faiblesses. Tempi allants (glissez mortels, n’appuyez point !), flux musical le plus continu possible, couleurs gaies et lumineuses, dynamiques creusées et désir d’instiller de la vie partout où il est possible : voici le bréviaire d’un impeccable interprète. (Res Musica)

Envoyez-nous
un e-mail