Le Festival Musical de Namur, le Festival de Wallonie à Namur, est organisé par l’asbl Festival de Namur.

 
Festival Musical de Namur 2015

Princes et musiciens

Depuis l’aube des temps la musique a exercé un pouvoir incontestable sur l’être humain, qui y a puisé matière à transcender son quotidien. En retour, la musique a bien souvent bénéficié de l’intervention bienveillante des puissants de ce bas monde pour assurer son plein épanouissement. Ce sont ces rapports parfois ambigus entre musique et pouvoir, allant des affinités électives à la sourde résistance, que nous vous proposons d’explorer cette année, depuis les mécènes qui soutiennent les compositeurs baroques jusqu’au cabaret berlinois des années 1920-1930, haut lieu de résistance aux nazis.

Comme le veut l’expression devenue populaire « la musique est un bruit qui coûte cher »… A travers les époques, il est donc nécessaire de trouver des sources de financement pour que l’expression artistique (pas seulement musicale, en fait !) puisse donner sa pleine mesure. Bien avant que cette prise en charge se fasse de manière collective, via le système de subventions publiques que nous connaissons aujourd’hui, cet apport financier a été le fait des grandes familles aristocratiques puis de la grande bourgeoisie et des hommes d’affaires. Tous y ont trouvé le moyen d’illustrer à la fois leur goût pour la culture et leur puissance économique et politique.

Aux 15ème, 16ème, 17ème et 18ème siècles, la musique fait partie intégrante de l’éducation des familles princières, et dans bien des cas ces personnages puissants pratiquent eux-mêmes l’art musical. Ainsi par exemple, l’illustre Charles le Téméraire, bretteur impénitent et fier guerrier, pratique le chant, la composition et même la harpe, une fois rentré à la maison… L’un de ses musiciens préférés, Firminus Caron, sera à l’affiche le 8 juillet avec un ensemble de référence s’il en est, le très prestigieux Huelgas Ensemble de Paul Van Nevel. A la fin de la Renaissance, Carlo Gesualdo, prince de Venosa est un autre personnage ô combien tourmenté, alternant épisodes violents et crises mystiques avec excès et passion. Sa musique, à nulle autre pareille, est à l’image de cette personnalité hors normes, tour à tour artiste, ermite et assassin (concert du 5 juillet). Quelques siècles plus tôt, et en total contraste avec ce qui précède, la cour d’Alphonse de Castille, dit « Le Sage » est un exemple unique où se côtoient des artistes, poètes, philosophes issus des trois religions du Livre : Chrétiens, Juifs et Musulmans y collaborent en parfaite intelligence, admirable exemple d’ouverture et de tolérance (concert de midi le 8 juillet). En Angleterre au 17ème siècle, tantôt la musique se plaît à la cour des Stuarts, tantôt elle se réfugie dans le cercle privé, sous le règne du très puritain Oliver Cromwell, ennemi acharné des plaisirs « dévoyés » qu’offre l’art en général (« Sweet Britannia », le 7 juillet). A la même époque, en Allemagne et en France, les grandes familles s’offrent le meilleur en matière de musique lors des grandes cérémonies qui rythment la vie de la cour : mariages, célébrations de victoires, mais aussi funérailles qui unissent à l’expression d’une haute spiritualité les exigences de la pompe et de la magnificence. Vous en découvrirez deux témoignages contrastés mais d’une égale grande beauté les 10 et 11 juillet, venus de l’Allemagne luthérienne et de la très catholique cour de Louis XIV à Versailles. Ces grandes familles aristocratiques exercent également leur mécénat en-dehors du cercle de la cour. Dans ce cas, au 18ème siècle, c’est le domaine de l’opéra qui les attire tout particulièrement. Tous les grands compositeurs baroques (Haendel, Vivaldi,…) ou classiques (Haydn, Mozart,…) ont ainsi bénéficié ne fut-ce que ponctuellement d’une aide précieuse pour s’imposer dans le domaine le plus spectaculaire de la production musicale de leur époque. Notre concert d’ouverture, le 2 juillet, explorera cette thématique.

Pour compléter notre programmation, trois rendez-vous encore. Le premier est celui de la couleur et de la générosité, avec la célèbre et magnifique Misa Criolla – Misa de los Indios, moment de rencontre rare et poignant entre l’Amérique du Sud des origines et le catholicisme, à la fois force morale et instrument de colonisation. Un moment d’intense émotion, à vivre le 3 juillet. Le second explore un tout autre contexte, à savoir celui des cabarets berlinois des années 1920/1930, au sein desquels les artistes de gauche, les musiciens de rue, les prostituées comptent progressivement parmi les derniers défenseurs de la démocratie et de la liberté face à la montée de la barbarie nazie (le 4 juillet). Le troisième sera constitué par notre spectacle destiné aux enfants et aux familles, avec cette fois comme thème « Okilélé », apprentissage fin et intelligent du respect de la différence, au-delà des apparences et des a priori. Sans doute salutaire dans le contexte actuel pour nos chères têtes blondes ! (le 9 juillet).

Le Huelgas Ensemble, Leonardo García Alarcón, Patrick Leterme, Les Agrémens, le Chœur de Chambre de Namur, Eduardo Egüez, l’ensemble Clematis, Guy Van Waas, La Chimera, Millenium Orchestra, Vox Luminis, le Chœur de Chambre de Pampelune … sont à Namur du 2 au 11 juillet.
Ne manquez pas le rendez-vous !

— Jean-Marie Marchal
Directeur artistique

Actualités

Guy Van Waas était l'invité de Musiq3 ce mardi 21 avril à l'occasion de la sortie de notre coffret "Les Symphonies Parisiennes" chez Ricercar pour célébrer les 20 ans de l'orchestre. Rééecoutez…
Voir >
Les locations du Festival Musical de Namur 2015 sont ouvertes au guichet du Théâtre Royal de Namur. 081 226 026 du lundi au samedi de 11h à 18h et 24 h sur 24 , 7 jours sur 7 en ligne
Voir >
Le programme du Festival Musical de Namur 2015 dévoilé.Découvrez les artistes et les œuvres au programme du 52e Festival Musical de Namur à travers cette…
Voir >
Le Centre d’Art Vocal et de Musique Ancienne (CAV & MA) a cette particularité qu’il est plus connu à l’étranger qu’à Namur, où il a son siège. Mouvement d’Education permanente, l’ARC Namur…
Voir >

Concerts à venir

Spectacle / Ensemble Date & Lieu  

20 ans d'Agrémens

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

Misa Criolla

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

Alabama Song

Théâtre Royal de Namur, (BE)
I

Le madrigal du prince

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

Sweet Britania

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

La Roza Enflorese

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

PAUL VAN NEVEL&HUELGAS ENSEMBLE

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

Okilélé ou l'art de parlophoner

Théâtre Royal de Namur, Namur (BE)
I

Vox Luminis

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I

La dernière nuit

Eglise Saint-Loup, Namur (BE)
I